Vous descendez de Jacques Prou et de Jeanne Pilon? Oui. Mais encore!

Vous descendez de Jacques Prou et de Jeanne Pilon? Oui. Mais encore!

25 octobre 2016 1 Par Jean-Pierre Proulx

La pointe de Pointe-Claire | Photo: Gilles Y. Hamel

Jacques Prou et Jeanne Pilon se sont épousés en 1706 à la paroisse des Sts-Anges de Lachine, probablement en l’absence d’église à Pointe-Claire où ils résidaient.

Ils eurent ensemble onze enfants dont cinq garçons qui ont laissé des descendants soit:

  • Jacques, marié à Suzanne Devilleray, en 1733;
  • Joseph, marié à Charlotte Clément Larivière Chambly, en 1738;
  • Sylvestre, marié à Thérèse Ducharme, en 1742;
  • Thomas, marié à Josephe Larocque Rocbrune, en 1747
  • Antoine, marié à Anne Roy, la même année.

L’église Saint-Joachim de Pointe-Claire

Tous s’établirent à Pointe-Claire sauf Thomas qui a élevé la plus grande partie de sa famille à Ste-Geneviève de Pierrefonds.

Leurs descendants se sont disséminés à Montréal, dans Vaudreuil-Soulanges et dans la région d’Oka.

Si votre ancêtre est Jacques Prou, sauriez-vous dire duquel de ses fils vous descendez?

Jacques était originaire de Gournay dans le Poitou. Jeanne Pilon, sa femme, est de son côté née à Montréal en 1683, mais son père, Antoine, était originaire de Bayeux en Normandie. Sa mère, Marie-Anne Brunet, dont on ne connaît pas le lieu de naissance était peut-être originaire de Normandie comme son père. (Source: PRDH).

En parlant de Gournay, c’est un village que nous visiterons en mai prochain lors du voyage au pays des ancêtres. Cela vous intéresse? Les inscriptions sont pour bientôt. Songez-y!

Sur la pointe de Pointe-Claire se dresse toujours un magnifique moulin à vent, l’un des rares que compte encore le Québec.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •