Une belle trouvaille: la graphie « Proulx » retracée en France dès 1661

Une belle trouvaille: la graphie « Proulx » retracée en France dès 1661

12 juillet 2017 0 Par Jean-Pierre Proulx

Le généalogiste poitevin Thierry Peronnet vient de retracer dans le registre paroissial de Celle-l’Evescault, en date du 18 septembre 1661, l’acte de baptême d’un certain François PROULX*. 

Il nous écrit à ce propos:

L’écriture PROULX est une vieille et rare écriture de PROUST. On retrouve le même type de terminaisons dans les aulx, le pluriel de ail. En pièce jointe, un exemple d’utilisation en 1661 bien avant les PROULX du nouveau monde. On retrouve dans la même paroisse de Celle-l’Evescault le 07-09-1662 (vue 13) l’écriture PRIOULX.

Celle-Levescault est une commune et paroisse de la Vienne sise à 80 km au sud-ouest de Poitiers.

Cette belle trouvaille soulève une nouvelle question: c’est, on le sait, l’abbé Antoine Proulx, petit-fils de Jean Prou et de Catherine Pinel, qui le premier a ajouté un LX au patronyme Proulx.

Le vénérable curé aurait-il eu vent que la graphie Proulx, bien qu’apparemment rare, avait déjà été utilisée en France? Sait-on jamais! Voir : Le mystère du LX des Proulx – nouvelle publication.

M. Peronnet a collaboré étroitement avec nous pour démêler la difficile filiation de Jean Proust dont il a aussi été traité sur notre site.

Voir: La preuve est faite: Jean Prou de Neuville est le fils de Nicolas Proust et de Catherine Montour.

Un grand merci à M. Peronnet.

*registre B-1660-1668 (baptêmes de 1660 à 1668). Pour PRIOULX c’est le même registre vue 13 (en septembre 1662).

  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages