L’Association des familles Proulx d’Amérique vient d’accueillir parmi ses membres M. Roger Proulx. À notre connaissance, il est le premier descendant de René Proulx et de Catherine Brunet à se joindre à nous. Il habite Deschambault, là même où se sont mariés ses ancêtres en 1820.

Roger Proulx, fier descendant de René Proulx et Marguerite Brunet.

M. Roger est né à Notre-Dame de Portneuf le 25 avril 1948 et a épousé Louise Cloutier, née le 17 janvier 1950, à Saint-Marc-Des-Carrières le 22 août 1970. Le couple a eu quatre enfants et est huit fois grands parents. Il a assumé le poste de secrétaire-trésorier de la ville de Saint-Basile de 1989 à 2013 dans le comté de Portneuf.

Son aïeul René est le dernier des six pionniers Proulx qui ont fait souche au Canada. Il est arrivé du « Royaume de France », probablement autour de 1815. Son grand-père Alphonse lui a toujours dit « que son ascendant avait quitté clandestinement la France, par bateau, lors de la révolution au début des années 1800; il était débarqué sur la grève à Deschambault avec son frère ». Si ce frère a eu des enfants, il y aurait donc une septième de souche de Proulx en Amérique. Nouvelle recherche en perspective!

Nous savons qu’après la Conquête britannique de 1759-1763, le trafic maritime entre la France et le Canada fut totalement fermé pendant près de 80 ans. Aussi, est-ce possible que René Proulx ait d’abord fui vers l’Angleterre d’où il a pu immigrer ensuite au Canada. Le saura-t-on jamais? Voilà tout un défi pour les historiens des Proulx.

Je me joins à tous les membres et amis de l’Association pour lui souhaiter la plus cordiale bienvenue. Il trouvera ici, comme tous ceux qui sont déjà membres, tout le soutien que nous serons capables de lui apporter dans ses recherches.

Bien entendu, nous souhaitons aussi que plusieurs des descendants de René Proulx et de Marguerite Brunet fassent comme leur cousin et viennent, à son exemple, joindre les rangs de notre association.

Florian Proulx, président

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *