Philippe Proulx, alias Pépé | Photo: Ste-4 Musique

On découvre sans cesse de beaux personnages dans les familles Proulx. Certains sont morts depuis longtemps. D’autres sont vivants, très vivants même. C’est le cas de Philippe dit Pépé Proulx, un chanteur folk attachant. On lit son cv sur Wikipédia:

Pépé et sa guitare est le nom de scène de Philippe Proulx, auteur-compositeur québécois originaire de Saint-Basile-de-Portneuf. Il s’accompagne lui-même à la guitare ou avec un ukulélé. Toutefois, il apparait parfois sur scène accompagné par quelques musiciens sous le nom de Pépé et son orchestre.

Philippe Proulx est né en 1978 à Saint-Basile-de-Portneuf. Il habite maintenant à Gentilly. Il commence le piano à l’âge de 4 ans, puis la guitare à 11 ans. Il se fait connaître peu à peu en gagnant quelques prix : Auteur-compositeur-interprète, Festival en Chanson de Petite-Vallée, Découverte de la chanson de Magog et Cégeps en spectacle à Jonquière. Il en est maintenant à son sixième disque et il fait beaucoup de spectacles. Il a entre autres eu la chance de participer à la Fringante Caravane avec Les Cowboys Fringants, Loco Locass et plusieurs autres grands artistes québécois.

Philippe donnera un spectacle aux Fêtes gourmandes de Neuville à la fin d’août. L’Association des familles Proulx y tiendra aussi son assemblée générale. Vérification faite, Philippe est descendant de Jean Prou de Neuville et de Catherine Pinel, comme bien des Proulx du comté de Portneuf. On les invite tous, et pas seulement eux d’ailleurs, à venir nous rejoindre à Neuville. On s’en reparle.

D’ici là, vous pouvez voir et entendre Philippe sur YouTube. Son Marchand de bonheur est irrésistible. Bravo Philippe!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 pensées sur “Philippe Pépé Proulx chante joyeusement le bonheur!”

  1. Merci Jean-Pierre de nous parler de PéPé, il est le fils de mon cousin germain et son grand-père, mon oncle, est mon parrain il a 93 ans et en grande forme encore…un vrai PROULX et je serai présent a Neuville.

    L’autre Jean-Pierre P.

  2. Eh bien! Moi aussi, Pépé est le fils de mon cousin germain! Et son grand-père, mon oncle Lucien, n’est pas mon parrain, mais pas loin! Alors il faut croire que «l’autre Jean-Pierre» est aussi… mon cousin! Ça serait-y le fils de Pâquerette, ma marraine? Salut cousin! Et salut aux deux Jean-Pierre! Signé: Monique, la fille de Georges-Henri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *