(1929 - 2012)
Père: Prosper Proulx
Mère: Alexandrine Moniqui
Décès: le dimanche, 20 mai 2012
Conjointe: Pauline Noury
Monsieur est un descendant du couple Jacques Prou & Jeanne Pilon
Source: Généalogie Québec
Avis de décès envoyé par: Gilles Proulx

À Montréal, le 20 mai 2012, à l’âge de 83 ans, est décédé subitement Me Jean-Maurice Proulx, notaire retraité.

Il laisse dans le deuil son épouse bien-aimée Pauline Noury, ses enfants Jean-Pierre (Lise Lortie), André (Diane Meloche), Jacques, Sylvain (Hélène Girard) et Chantal (Pierre Auger), ses petits-enfants Mélanie, Karine, Alexandra, Kristina, André-Philippe, Jean-Sébastien, Simon, Roxanne, Michèle, Marie-Ève et Chloé, ses arrière-petits-enfants Meghan, Marylou et Delphine, sa soeur Jeannine (feu Claude Sarrasin), son frère Claude (Suzanne Poirier), ses belles-soeurs Jeannine Boisvert (feu Roland Proulx), Bruyère Rainville (feu Lucien Proulx), Madeleine Noury (André Aubry), ses beaux-frères Raymond Noury, Paul-Émile (Lise Léveillé), Marcel, Gilles (Marielle Desrochers), ses neveux et nièces ainsi que de nombreux autres parents et amis.

Originaire du Parc Cartier dans le quartier Saint-Henri à Montréal, il y exerça avec fierté sa profession pendant plus de 35 ans. Homme de service, il fut longtemps actif auprès de la Caisse Populaire de St-Zotique et était gouverneur à vie des Résidences Mance-Décarie. Ami de la Maison St-Gabriel, il était aussi membre de la Société Historique de St-Henri. En 1999, il publia son livre « Occasions de bonheur à St-Henri », suivi de « Me Jean-Maurice Proulx se raconte » en 2007.

La famille accueillera parents et amis pour son exposition au Centre Funéraire Côte-des-Neiges 4525, ch. de la Côte-des-Neiges Montréal, H3V 1E7. www.dignitequebec.com le vendredi 1er juin de 14 h à 17 h et de 19 h à 21 h et le samedi 2 juin dès 9 h, suivi à 11 h du service religieux en l’église Saint Zotique, 4565 N-Dame Ouest, St-Henri, Montréal, H4C 1S3, puis de l’inhumation au Cimetière Jardin Urgel Bourgie, 3955 chemin Côte-de-Liesse, Ville St-Laurent, H4N 2N6.

La famille remercie sincèrement les médecins et le personnel du pavillon Hôtel-Dieu du CHUM pour l’excellence de leurs soins et la qualité de leur présence. En guise de sympathie, des dons à la Fondation des maladies du coeur, à la Fondation canadienne du rein, ou à l’Institut Nazareth et Louis Braille seraient grandement appréciés. Parution: 2012-05-30 au 2012-05-30 dans La Presse