Jean-Claude Trahan

By Gilles Proulx
Jean-Claude Trahan


Link to database (members only)
(1947 - 2019)
Father : Gaston Trahan
Mother : Noëlla Proulx
Birth : on Saturday, March 22, 1947
Death : on Friday, April 12th, 2019
Wife : Mary Coffey
The deceased counts the couple Pierre Prou & Marie Gauthier among his ancestors
Source: Oliver's Funeral Home



Jean Claude Trahan, resident of Grande Prairie, formerly of Sherbrooke, QC, passed away on Friday, April 12, 2019 at the QEII Hospital, at the age of 72 years.

Jean-Claude was born in Sherbrooke, QC on March 22, 1947. He was raised in Bromptonville, QC. He had an interest in numbers, and his career included being a bank manager for CIBC and an accountant at Ultramar Ltd., a home heating company.

He enjoyed crossword puzzles, board games, and cribbage. He also enjoyed watching sports, especially the Montreal Canadiens. Anytime he had a visit from his grandchildren, it made that day a joyous one for him. He loved and adored them.

He will be sadly missed by his wife Mary E. Coffey Trahan; children Alexis (Tosha) and Victoria (Matt); grandchildren: Madison, Phoenix, Annabelle, Rose, and Harrison; siblings: Richard (Lise), Denise, Madeleine (Jules), and Stéphane; as well as nieces and nephews.


Jean-Claude Trahan, résident de Grande-Prairie (Alberta) autrefois de Sherbrooke (Québec) est décédé le 12 avril à Grande-Prairie à l’age de 72 ans. Jean-Claude est né le 22 mars 1947 à Bromptonville (Québec) et a complété ses études (cours classique) à Sherbrooke puis ses études supérieures à l’Université de Sherbrooke en administration. Il a été gérant de banque dans plusieurs villes du Québec. Jean-Claude était un joueur redoutable aux cartes (cribe, 500, etc…). Il ne parlait pas beaucoup mais ses paroles étaient pensées et nous surprenaient par leur véracité et qui nous arrachaient un sourire. Il était un grand « fan » des Canadiens de Montréal, il les suivait beaucoup à la télévision, il connaissait leurs statistiques, tout était noté et il pouvait nous corriger dans nos prédictions concernant les joueurs. Il avait une grande patience qui pouvait nous déstabiliser et parfois nous faire enrager. Lui, il était bien et heureux dans son monde parfois individualiste. Jean-Claude, c’était Jean-Claude…

Il laisse dans le deuil son épose Mary Coffey Trahan, ses enfants Alexis Trahan (Tosha Stéphanie Trahan), Victoria Trahan (Matt Davis), feu Mélody Trahan, feu Heidi Trahan; ses petits-enfants, (Madison, Phoenix, Annabelle, Rose et Harrison); ses frères et sœurs, Richard (Lise), Denise, Madeleine (Jules) et Stéphane; ainsi que plusieurs neveux et nièces.

Il était le fils de feu Gaston Trahan et feu Noella Proulx.