Deschambault, la paroisse d’élection de René Proust et de Marguerite Brunet

Deschambault, la paroisse d’élection de René Proust et de Marguerite Brunet

1 juillet 2016 0 Par Jean-Pierre Proulx

Église Saint-Joseph de Deschambault

René Proust est le dernier des Proulx arrivé au Canada. Il serait débarqué autour de 1816 du Royaume de France pour se marier à Deschambault en 1820. Son épouse, Marguerite Brunet, était de son côté une vieille Canadienne, son ancêtre François s’étant installé à Grondines dès 1703.

L’église ici représentée n’est pas celle où René et Marguerite se sont mariés, mais il l’ont connue puisque celle-ci a été construite en 1830 sur les plans de Thomas Baillargé. La majorité de leurs enfants y ont été baptisés.

L’église de Deschambault est un joyau du patrimoine du Québec avec le vieux presbytère et Le vieux moulin construit en 1802 par le seigneur Joseph Chavigny de la Chevrotière.

Ce serait rendre un bel hommage à la famille cadette des Proulx d’Amérique de s’y rendre en pèlerinage.

Y a-t-il de ses descendants qui sont en ligne et qui souhaiteraient nous y conduire?

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage