Denis Prou, le premier des Proulx né et installé en Amérique

Denis Prou, le premier des Proulx né et installé en Amérique

29 mars 2017 0 Par Jean-Pierre Proulx

Forcément, une lignée commence quelque part! Celle des Proulx d’Amérique a débuté avec Denis, né le 24 avril 1676 à la Rivière-du-Sud de Montmagny, du mariage de Jean Prou et de Jacquette Fournier. Il est l’aîné d’une famille qui comptera 14 enfants.

Acte de baptême de Denis Prou, 7 mai 1676.

Au fait, il y a bien eu un Jacques Leprou né à Québec en octobre 1669, donc huit ans auparavant. C’est la première naissance d’un Prou en Nouvelle-France. Sauf que lui et ses parents, Jacques Leprou et Françoise Banse, sont probablement retournés en France après l’automne 1672, dernière année où on trouve ici une trace de cette famille.

L’honneur d’être le premier Prou né, marié et installé en terre d’Amérique, revient donc sans contredit à Denis. Comme ses parents, c’est à Montmagny qu’il a vécu. Le 30 juin 1696, il achète effectivement la terre de Jean Rollandeau (les futurs Laurendeau!). Son père « accepte» pour lui car il n’a que 20 ans.

À 23 ans, le 17 novembre 1699, il épouse Anne Gagné de Cap St-Ignace, une paroisse sise à 11 km en aval. Denis devient ainsi le premier Prou né en Nouvelle-France à s’y marier.

Denis et Anne Gagné auront huit enfants dont cinq filles et trois garçons. Ils en ont perdu un seul en bas âge. Les filles, Angélique est l’ancêtre des Godin, Geneviève, des Duchesne dit Lapierre, Anne, des Trois-Maisons dit Picard et Madeleine, des Baillargeon. Le nom de Proulx s’est perpétué par Jean, l’aîné, qui a marié Anne Minier Lagacé et par Augustin, le cadet, qui a épousé Françoise Fortin. Le troisième garçon, Joseph, est demeuré célibataire.

Denis est décédé en décembre 1749 à Montmagny âgé de plus de 73 ans. Son épouse l’a suivi en avril 1751. Elle avait 77 ans.

Sources: la banque de données du Programme de recherches en démographie historique (PRDH) et la banque de données Parchemin d’Archiv-Histo sur les acte notariés.