Membres honoraires et émérites


Selon l’article 11.7 des règlements généraux de l’Association des familles Proulx d’Amérique, voici la définition d’un membre honoraire:

Membres honoraires: Les administrateurs de l’Association peuvent désigner comme membre honoraire toute personne ayant rendu service à l’Association, notamment par son travail ou par des donations, en vue de promouvoir la réalisation de ses objectifs. Une fois ce statut entériné, ledit membre honoraire aura droit à un certificat approprié et attestant de son statut comme tel.

Selon l’article 11.7.1 des règlements généraux de l’Association des familles Proulx d’Amérique, voici la définition d’un membre émérite:

Membres émérites: Le conseil d’administration peut désigner comme membre émérite tout membre en reconnaissance de services exceptionnels rendus à la Société ou pour ses travaux et la qualité remarquable de ses études en généalogie. Le membre émérite est nommé par vote unanime du conseil d’administration. Il a droit aux mêmes privilèges et avantages qu’un membre principal, mais il n’a pas à verser de cotisation.

imgJoseph Proulx (Hon)imgJean-Paul Guévin (Hon)
imgLangis Proulx (Émé)imgPierre Proulx (Hon)


Joseph Proulx

⇪ Haut ⇪
img

Biographie

M. Joseph Proulx a été le président du comité organisateur du Rassemblement des Familles Proulx tenu en 1996 pour souligner les 300 ans de la ville de Rimouski. Cet événement a connu un très grand succès réunissant plus de 600 personnes et fût la graine qui a germé pour enfin 12 ans plus tard donner naissance à l'Association des Familles Proulx en 2008. De fait, M. Joseph a participé à mettre sur pied le comité provisoire en 2006, puis fût le premier à s'inscrire en tant que membre de l'Association à sa création.


Jean-Paul Guévin

⇪ Haut ⇪
img

Biographie

Monsieur Jean-Paul Guévin a été l'un des pionniers de notre Association des Familles Proulx d'Amérique, vice-président de notre premier conseil d'administration et un très grand collaborateur de tous les instants à notre rassemblement des familles Proulx de 1996 à Rimouski lorsque nous avons reçu plus de 600 personnes pour toute cette fin de semaine.

L'Association des familles Proulx d'Amérique a tenu à souligner d'une façon toute particulière son implication pour les Familles Proulx lors de son assemblée générale annuelle de septembre 2011.

Il nous a quitté le 13 janvier 2011.


Langis Proulx

⇪ Haut ⇪
img

Biographie

Mon histoire commence en 1996 alors que la Ville de Rimouski fête ses 300 ans. On demande donc à une dizaine de familles souches de la région de préparer un rassemblement par fin de semaine pendant tout l’été 1996. Je suis donc approché pour former un comité provisoire de 13 membres. Nous recevons plus de 1,000 descendants de la Famille Proulx dans la fin de semaine du grand déluge au Saguenay. C’est une réussite sur tous les plans. Nous avons un compte bancaire chiffrant tout près des 6,000$ soit les profits faits lors de cet événement de trois jours.

Ce n’est que dix ans plus tard que la flamme renaît de nouveau mais cette fois-ci pour former une association. Comme j’avais préservé tous les fonds ramassés lors de notre rassemblement de 1996, nous partions avec une longueur d’avance au niveau financier. Des échanges structurés nous permettent d’établir un plan d’action cohérent. Tout le processus pour la mise sur pied d’une association est analysé. La recherche d’un nom pour la future association soulève des interrogations. Finalement, on se rallie donc à ce qu’il n’y ait qu’une association regroupant tous les descendants des divers ancêtres Proulx au Canada et ailleurs, soit en ligne directe ou par alliance. Nous demandons notre charte et nous recevons nos lettres patentes en mai 2006. Nous préparons nos statuts et règlements de notre nouvelle association. Nous complétons nos démarches en se dotant d’armoiries qui sont protégées à partir du 1er décembre 2008 par un certificat d’enregistrement du droit d’auteur.

La réunion de fondation a eu lieu à Rimouski le 27 septembre 2008. L’association est un organisme sans but lucratif et elle est affiliée à la Fédération des Familles Souches du Québec (aujourd’hui Fédération des associations de familles du Québec). J’ai été président durant 4 ans et remplacé en octobre 2011 par M. Clément Proulx de St-Anaclet. Je tiens à souligner l’apport M. Jean-Paul Guévin à titre posthume pour sa très grande collaboration tout au long de ce processus d’implantation de notre Association. Il était un administrateur attitré de la Société de Généalogie et d’histoire de Rimouski et ses connaissances nous ont grandement facilité la tâche.

En terminant, je souhaite longue vie à notre association qui est encore bien jeune dans le temps mais son évolution s’est faite à pas de géants. Dans les dernières années, j’ai vu de nouveaux administrateurs se pointer qui me font croire que nous serons toujours des passionnés de généalogie. Continuons de bâtir le Québec de demain!


Pierre Proulx

⇪ Haut ⇪
img

Biographie

Gradué en médecine de l’Université Laval (1954), le docteur Proulx s'est dévoué sans relâche pour ses patients pendant plus de 40 ans que ce soit à son bureau dans Limoilou, à l’hôpital Saint-François-d’Assise, à la clinique Roy-Rousseau et à l'usine de Rothmans, Benson & Hedges.

Le docteur Proulx a été entre autres président de l'Amicale des anciens du Collège Ste-Anne de la Pocatière, où il fit son cours classique. À sa retraite, il s'est passionné pour la généalogie, notamment celle des Proulx et des Aubin.

De 1999 à 2005, M. Pierre Proulx a collaboré étroitement avec M. Antonin Proulx d'abord par une contribution significative au Dictionnaire des Mariages Proulx, puis en effectuant conjointement des recherches intensives pour retracer l'acte de baptême de l'ancêtre Jean et des renseignements sur sa famille.

Un voyage en France en 2001 s'est soldé par un échec, mais les recherches se sont poursuivies et ont porté fruit par la suite. Ainsi, les résultats de ses travaux ont fait l'objet de deux publications en 2003 et 2004 dans L'Ancêtre, revue de la Société de généalogie de Québec et ont été couronnés par le premier prix de cette même revue à l'automne 2005.

Il nous a quitté le 13 janvier 2017 à Québec.